Résidence éducation aux médias 19/20

Valenciennes Métropole a souhaité accueillir une journaliste en résidence aux côtés de la DRAC Hauts-de-France et du Rectorat de l’Académie de Lille. Cette volonté s’inscrit dans un objectif d’éducation aux médias, à l’information et à la liberté d’expression.

Pendant 10 semaines échelonnées de novembre 2019 à mars 2020, la journaliste Claire Corrion accompagnera des équipes volontaires d’acteurs de l’enseignement, de l’éducatif (éducateurs, animateurs), professionnels de l’action sociale et de la culture…

A leurs cotés sa mission sera de construire conjointement toutes sortes de processus ou plus simplement des séquences, plutôt brèves, se voulant inventives, désinhibitrices et participatives. Ainsi la journaliste sera présente pour accompagner les publics dans une meilleure perception possible des enjeux liés à l’information et à la liberté d’expression, à une connaissance et à une pratique éclairée des différents médias.

 

« Je suis Claire Corrion, journaliste indépendante, passée par la presse écrite à Istanbul et la radio à Montréal, je suis de retour dans mon nord natal depuis un peu plus d’un an. Photographie, vidéo, radio, texte, j’aime utiliser ces outils pour raconter des histoires du réel. Au croisement du journalisme et du documentaire, j’aime prendre le temps d’aller à la rencontre des autres et de donner la parole à ceux que l’on entend peu. J’ai récemment travaillé sur l’impact des rénovations urbaines sur la vie des habitants des quartiers populaires, à Roubaix et à Istanbul. Je m’intéresse également à l’engagement des jeunes en France et en Turquie, aux droits des femmes, des étrangers, des personnes LGBT. Avec la volonté de dénoncer les injustices, j’ai réalisé des vidéos pour les Haut-parleurs (TV5 Monde) et écrit sur ces thématiques pour Street Press, Vice, Middle East Eye, Radio Campus Paris, entre autres.

Depuis près de deux ans, j’ai rejoint le Labo 148, une agence de production de contenus journalistiques et artistiques basée à Roubaix. Ensemble, avec des jeunes de la métropole lilloise, issus des quartiers populaires, étudiants en journalisme de l’ESJ Lille, en école d’art, apprentis, nous explorons et questionnons des problématiques de société (le travail, le logement, le corps, l’Europe) et racontons des histoires avec un regard neuf. Le Labo 148 permet notamment aux jeunes de réfléchir au traitement de l’information par les médias et leur offre aussi une véritable opportunité de s’exprimer, de prendre leur place dans le débat public.

A travers ma résidence à Valenciennes Métropole, j’aimerais mettre en pratique ce que j’ai appris au sein du Labo 148, et notamment montrer aux jeunes que leurs paroles, réflexions et manières de voir les choses, comptent et qu’ils peuvent eux aussi, à partir de leurs vécus, produire de l’information. Je souhaite aussi partager avec eux mon expérience en tant que journaliste indépendante travaillant sur des sujets de société, en France et en Turquie et leur montrer l’importance de pouvoir exercer ce beau métier en toute liberté, pour raconter, mais aussi dénoncer.»

 

Des pistes pour la résidence-mission

– Découvrir le journalisme

– Sensibiliser à la diversité des médias

-Encourager l’appropriation des médias en les accompagnant dans la construction de différents projets (sonores, écrits, photographiques, vidéos…)

-Inciter à des démarches participatives journalistiques

-Proposer des espace de rencontres et de débats

 

 

Découvrir son travail

https://vimeo.com/295180299

https://www.youtube.com/watch?v=_IXn8BuQxsU

https://www.streetpress.com/sujet/1520249739-zone-attente-aeroport-Roissy

 

 

 

 

Publicités